Accueil généralité mode d'emploi couleur utilisation domestique utilisation en jardinage contact
 
 
Produits
KIT CRISTAUX DECO
CRISTAUX
COLORANT
VASE
ENBOUT DE ROBINET A LED
Spécial
des exemples en photos
galerie photo
contact
Conditions générales de vente
Newsletter
faq
avertissement
partenaire
vos questions
notice

Panier  
Quantité Produit
Rechercher:
  

  Info  
   

utilisation en jardinage

Hotels brugesArt floral
Dans cette partie jardinage et agriculture nous aborderons 3 parties :

. Les avantages et effets du grain de polyacrylamide.
. Puis nous expliquerons comment ça marche et de quoi est constitué ce grain.
. Enfin nous vous expliquerons comment l'utiliser.

Mais tout d'abord rappelons l'enjeu pour l'environnement  qu'apporte ces grains.

La pénurie d'eau, et non pas le manque de terre constituera dans les années à venir la principale contrainte pesant sur l'Agriculture. 70% de toute l'eau utilisée chaque année dans le monde, va à l'irrigation qui produit de 30 à 40% des récoltes mondiales. Dans le monde, 17% de la totalité des terres sont arables.

La gestion de l'eau qui deviendra une denrée cher et vue le contexte international actuel, la mise a disposition de nouvelles technologies pour les pratiques agricoles sont devenues capitales

Devant l'augmentation de la désertification et le bouleversement climatique, meme nos régions sont frappées par le bouleversement climatique. En France que ce soit tant dans les regions du Sud que du Nord, chaque année les préfets sont obligés de prendre des mesures de restrictions d'eau et ceux  de plus en plus tôt.

Les avantages de l'utilisation de grains hydroretenteurs

Nos grains sont des hydro-retenteurs fertilisants. Leur efficacité est reconnue dans de multiples domaines de la production végétale :
Agriculture, arboriculture, horticulture paysagiste pépinière reforestation végétalisation….
Et ceci dans des conditions d'utilisation variées et extrêmes.

Avantage dans la gestion de l'eau

  1. Vous allez économiser de 50 à 80% de vos apports en eau.
  2. Limite les pertes par évaporation. La chaleur et l'ensoleillement sont responsable de 30 à 50 % des pertes d'eau par évaporation.

  1. Limite les pertes par percolation. Dépend de la qualité du sol, mais bien souvent lors de fortes pluies, l'eau ne reste pas  en surface mais part directement dans la nappe phréatique. La quantité d'eau qui reste sur la surface racinaire est très faible.

  1. Pare à des conditions hydriques naturelles irrégulières dans le temps (en gros si vous oublier d'arroser OU saisons des pluies.)

  1. Soulage l'effort nécessaire  à la conduite de l'eau d'irrigation.


Avantage pour la plante et ses racines

  1. Grain d'eau multiplie par 3 à 5 fois le développement racinaire et foliaire permettant ainsi une plus grande création de matière sèche et une meilleure résistance aux aléas climatiques.

  1. Le végétal ne craint plus le stress hydrique et les carences en éléments nutritifs. Le grain gonflée  protége les végétaux  des maladies et des attaques microbiennes (résistance de la plantes aux maladies)

  1. Il fait office de régulateur thermique sur les racines des plantes en favorisant une température du sol inférieur de plusieurs degré a celle de l'air ambiant.

  1. Aide à  la reforestation et la végétalisation de zones présentant des sols pauvres ou mal exposés et des conditions hydriques naturelles irrégulières dans le temps.

  1. Permet de développé des productions  végétales dans des zones climatiques intéressantes pour leur précocité, mais techniquement difficile de part la nature du sol ou tout simplement de part l'irrégularité annuelle des pluies.

  1. OPTIMALISE le potentiel génétique latent de la plante et sa résistance aux maladies.

Avantage pour le sol

Notre grain est utilisable sur tout type de sol et sous tous les climats. Mais également  a tous les supports de culture (sol et hors sol voir la partie en bas de page sur l'hydroponie)

  1. Il lutte contre les phénomènes d'érosion, de dégradation et de désertification des sols par la revégétalisation de zone aride.

  1. Favorise la fixation des dunes en zones côtière ou désertique.

  1. Renforce la culture sur des sols ou le taux de salinité peut bloquer ou détruire la croissance des plantes. (diminution des effets négatifs de la salinité des sols et des eaux d'irrigations)

  1. Notre grain aura une action de décompactage et d'amélioration la porosité des sols et composts,  d'aération du milieu de culture par une meilleure circulation d'air et par la capacité du produit  à libérer de l'oxygène.

Avantage pour l'environnement

  1. Notre produit a une durée de vie de trois a cinq ans, il est donc biodégradable  sa destruction s'opère par la présence des bactéries dans le sol et par l'action des UV.

  1. Il est sans danger et non toxique et non issue de manipulations génétiques.

  1. Il participe  à la protection de l'environnement et de la biodiversité en limitant l'usage de pesticide et d'engrais.

  1. Il limite donc les phénomènes de lessivages et de pollution des nappes phréatiques par les produits chimiques.


Avantage financièrement pour l'exploitant

  1. Réduction des coûts énergétiques au pompage de l'eau.

  1. Le polyacrylamide accélère les cycles culturaux de 1,5 à 3 fois.Il optimise fortement les rendements et le développement des végétaux.

  1. Il optimise l'efficacité pour la plante des intrants (fertilisants incorporés  au grain que nous détaillons plus loin) apporté pourtant en plus faible quantité, avec un gain de temps dans le cycle du végétal et un retour sur investissement plus rapide.

  1. Accélère les cycles de production permettant ainsi des programmes très efficients.

  1. Augmente qualitativement et quantitativement  les volumes de productions.

  1. Accroît la valeur commerciale d'une plante négociable par un producteur en terme de fiabilité et d'image de marque (aspect goût, calibrage, tenue au transport et stockage, taux de reprise, garantie de développement..)

  1. Allège le compte d'exploitation par les économies induite d'eau, de fertilisation et les traitements phytosanitaires (30 % en plus ).



Comment ça marche !

Les racines des végétaux naturellement attirées par les sources d'eau dans le sol vont perforer les particules gonflées du grain ainsi gonflé. Les cristaux transpercés par les racines de la plante, formeront alors autant de nodules de synthèse greffés en association pour plusieurs années (3 à 5 ans) avec le système racinaire de la plante dont notre grain aura par ailleurs fortement stimulé le développement (de 3 à 5 fois le volume normal).
Ces nodules de grain  deviennent partie intégrante du système racinaire. L'eau, les éléments nutritifs et/ou les matières phytosanitaires en réserve dans les nodules de grain greffés sur la racine seront utilisés par la plante par l'intermédiaire de la poussée radiculaire.
Par ce système de valve de régulation, la plante peut extraire 95% de l'eau contenue dans ces cristaux solides selon le niveau et le rythme de ses besoins dans le temps. Le déplacement en profondeur dans le sol des racines porteuses de ces réservoirs hydriques et nourriciers constitués par les nodules de cristaux se fera selon les caractéristiques de développement habituel de la plante.
De quoi est-il fait ?
Notre grain se fabrique à partir d'un mélange d'acrylate  de sodium (30%), de copolymère et un, concentré de matières actives(3%) intégrées dans un processus physico-chimique de polymérisation, Ces matières actives sont composés d'un équilibre de  fertilisant NPK (10/10/10) et des oligo-éléments. (Bore, Cuivre, Fer, Molybdène, Zinc, Manganèse). Construit à partir de cellulose, la membrane semi-perméable permet une absorption très rapide des liquides. Il s'adapte à différentes pressions d'absorption.
Comment l'utiliser !
D'une manière générale voici les mesures données pour :
-un litre de terre
- pour 1m2
-pour 1m3
Pour les pots ou jardinières : utilisez 1,5 g à 2 g de grain d'eau par litre de terre.
Pour le gazon plaqué : utilisez 20 à 50 g au m²
Pour les  terre-pleins ou plate bandes : utilisez 1, 5 à 2 kg par m3 de terre
Pour être beaucoup plus précis
Les doses d'utilisation de notre produit ci-dessous pour certaines applications, peuvent être modulées, sans aucun inconvénient pour la plante, pour tenir compte du climat local; de la nature, de la taille et de l'âge du végétal; de la nature du sol ou du support de culture; du taux de rétention en eau du cristaux (cette valeur variable selon le PH de l'eau sera établie sur la zone de culture); du stock hydrique nécessaire à la plante en regard de ses besoins; de la fréquence et du mode d'irrigation; des objectifs de production visés.
Substrats utilisés dans la multiplication et le développement d'espèces fruitières, légumières, florales, et ornementales pour des cultures en pépinières, semis de graines, pots, conteneurs, jardinières et hors sol, 2 g de cristaux par litre de substrat incorporés de manière homogène.

Repiquage de jeunes plants forestiers, floraux, fruitiers, maraîchers et ornementaux de 5 à 10 g de cristaux par pied dans le trou de plantation.

transplantation de végétaux en mottes ou racines nues pour arbustes, jeunes plants, plantes couvre-sol, plantes à massif. De 20 à 100 g de grain d eau par plant selon les espèces, localisés dans le trou de plantation, le carottage de la motte ou le pralinage des racines nues avec du polyacrylamide.


Transplantation d'arbres tiges de haute taille après calcul du volume du trou de plantation et du stock hydrique nécessaire, apport de 2g de grain d'eau par litre de terre utile au développement racinaire de l'arbre.

Cultures de pleine terre où l'application se fera à la main ou avec un épandeur mécanique pour les espèces semées de 20 à 100g de grain  par M² apportés avec la semence, à la volée ou localisés dans le sillon de culture. Et les espèces plantées, plantes annuelles, bi-annuelles, vivaces, porte-greffe, plants forestiers de 2 à 5 g de grain par plant dans le trou de plantation.

Espaces verts, terrains de sports, reverdissement de zones en pente pour un gazon en semis, 20 g de grain par M² mélangés dans la couche superficielle d'application soit 5 cm; pour un gazon de placage, 20 g de grain par M² appliqués en surface du sol ; pour un engazonnement hydraulique, 1kg de grain   pour 25 Kg de semences.


L'hydroponie ou culture hydroponique (ou agriculture hors-sol) est la culture de plantes réalisée sur substrat neutre et inerte (de type sable, pouzzolane, billes d'argile, mousse de polyuréthane, fibres, laine de roche, grain d'eau etc.). Ce substrat est régulièrement irrigué d'un courant de solution nutritive.
Les nutriments essentiels à la plante proviennent alors uniquement du liquide émis par une centrale de ferti-irrigation pilotée par informatique. Ce procédé a de nombreux avantages : moindre consommation d'eau, croissance contrôlée et rapide, moins d'attaque de nuisibles du sol, meilleure maîtrise de la précocité.
La culture hydroponique permet également une automatisation de la culture : température, éclairage, contrôle du pH et de la concentration en éléments nutritifs du liquide, ventilation.
La culture hydroponique est très présente en horticulture et dans la culture forcée de certains légumes sous serre. Cette technique de culture s'est développée pour aboutir aujourd'hui à l'aéroponie et depuis très récemment l'ultraponie. Elle permet d'accélérer le processus de maturation des fruits grâce à un rythme plus rapide "jour/nuit" et permet plusieurs récoltes par an.

recrutement avertissement Echange de lien logo